TECHNOBOULANGE

Le magazine de l'AAINB

Le concours crois­sant à la facul­té des métiers de Saint-Malo !!

Le 14e concours du meilleur crois­sant au beurre AOP d’Isigny s’est dérou­lé à la facul­té des Métiers de Saint-Malo. Les 16 par­ti­ci­pants venus de Bretagne et Loire-Atlantique, futurs bou­lan­gers, devaient réa­li­ser le crois­sant par­fait.

L’odeur agréable du beurre et des vien­noi­se­ries sai­sit le nez, dès que l’on fran­chit la porte de la Faculté des métiers de Saint-Malo.

Ce same­di 2 mars 2019, les can­di­dats régio­naux de la 14e édi­tion du concours du meilleur crois­sant au beurre d’Isigny sont pen­chés sur leur plan de tra­vail, concen­trés au maxi­mum.

Ils avaient deux heures le matin pour façon­ner les crois­sants et une heure pour les cuire dans l’après-midi.

A l’issue de l’épreuve, le jury, com­po­sé d’enseignants, d’organisateurs du concours et d’un repré­sen­tant de la Coopérative Isigny Sainte-Mère, a éva­lué la forme, le volume, le feuille­té, la tex­ture de la mie et la saveur des crois­sants.

Les can­di­dats, jeunes appren­tis en CFA (Centre de for­ma­tion des appren­tis) ou élèves de lycée pro­fes­sion­nel, sont de futurs bou­lan­gers ou boulangers-pâtissiers. A l’image des vain­queurs, Thomas Kapps qui a fini à la pre­mière place et Ludovic Allio, second. Âgés tous les deux de 17 ans, ils suivent leur for­ma­tion au lycée Saint-Michel à Priziac (Morbihan).

 

Les 16 par­ti­ci­pants au concours, au moment de la remise des prix. | OUEST-FRANCE

 

Les vain­queurs, de gauche à droite : Ludovic Allio (2e), Thomas Kapps (1er) et Manon Pennaneach (3e). | OUEST-FRANCE

Le secret pour rem­por­ter le concours ? « L’entraînement. Nous nous pré­pa­rons depuis trois mois. » L’an pro­chain, Ludovic a le pro­jet d’intégrer une men­tion com­plé­men­taire en bou­lan­ge­rie. Son pro­jet est d’ouvrir une bou­lan­ge­rie, après quelques années de sala­riat.

Thomas a envie de bou­ger, pour­quoi pas au Canada. Manon Pennaneach, 16 ans, étu­die au lycée Saint-Joseph à Concarneau. Elle a fini à la troi­sième place. « Je fai­sais des gâteaux avec ma mère et la voca­tion est venue. » Elle ambi­tionne d’ouvrir un ou plu­sieurs maga­sins dans la région et à l’étranger.

Les deux pre­miers ont rem­por­té leur place pour la finale natio­nale qui aura lieu au lycée François Rabelais d’Ifs, dans le Calvados les 14 et 15 mai 2019. Pour cette der­nière épreuve, ils réa­li­se­ront une vien­noi­se­rie revi­si­tée par Alexis Bouillet, par­rain et juré du concours cette année. Reconnu Meilleur jeune pâtis­sier au monde aux olym­piades des Métiers 2011, il exerce à Hong Kong, où il contri­bue à la trans­mis­sion et au rayon­ne­ment du savoir-faire fran­çais.

Le gagnant de la finale natio­nale obtien­dra un stage de for­ma­tion pro­fes­sion­nelle.

 

 

Sources :

 

 

Quinze jeunes ont par­ti­ci­pé au concours régio­nal du meilleur crois­sant au beurre d’Isigny AOP, same­di 2 février, à Chartres

Quinze jeunes ont par­ti­ci­pé au concours régio­nal du meilleur crois­sant au beurre d’Isigny AOP, same­di 2 février, à Chartres.

Pour faire un bon crois­sant, il faut évi­dem­ment de bons pro­duits, mais il faut aus­si et sur­tout de bons arti­sans. Ce sont des graines de cham­pions de la vien­noi­se­rie que le CFA de Chartres accueillait, same­di 2 février, à l’occasion du qua­tor­zième concours régio­nal du meilleur crois­sant au beurre.

Quinze can­di­dats de toute la région, de 16 à 20 ans, ont concou­ru pour réa­li­ser les meilleurs crois­sants au beurre de d’Isigny AOP. Deux d’entre eux – ceux qui auront le mieux réus­si l’épreuve – seront sélec­tion­nés pour par­ti­ci­per à l’épreuve natio­nale à Caen (Calvados).

Un savoir-faire propre à ce métier

« J’ai remar­qué qu’ils avaient déjà tous leurs propres tech­niques et je m’en réjouis, car cela crée leur iden­ti­té », a réagi Emmanuel Tellier, for­ma­teur au CFA de Chartres et orga­ni­sa­teur du concours.

« Tout est fait à la main, sauf le pétris­sage. » Les can­di­dats dis­po­saient de deux heures pour tou­rer (réa­li­ser des couches pour obte­nir des feuillets) et détailler la pâte.

Les juges notent la régu­la­ri­té de la série de crois­sants réa­li­sés, le feuille­té, mais aus­si la cuis­son.

 

Les résul­tats :  1er Mael Daussy (CFA Interpro de Chartres).  2e Wilfried Berton (CFA Chateauroux). 3e Edouard André  (CFA de Niort)

Sources :

Le concours crois­sant au beurre d’Isigny au CFA de CARROS !!!

Le concours crois­sant de la région 08 de l’aainb en par­te­na­riat avec la Coopérative d’isigny Sainte Mère.
Une jour­née dédiée au crois­sant au beurre Maison avec des jeunes de moins de 20 ans encore en for­ma­tion.
Accueilli par l’équipe de Philippe Wyffels du CFA de Carros, nous avons orga­ni­sé et dégus­ter des crois­sants haut de gamme.


Un grand mer­ci au cfa de Carros, à la Coopérative d’isigny, aux ensei­gnants qui se sont inves­tis, aux jeunes en for­ma­tion, aux maîtres d’apprentissages, aux maîtres de stages, aux four­nis­seurs et un grand mer­ci au pré­sident de jury Thomas Subrin

 

Résultats
1 HERNANDEZ Dorian D’Avignon
2 DE CESARE Sébastien de Saint Maximin
3 PARELLO Giuseppe de Saint Maximin

Rodolphe COUSTON

Le CFMA des Pyrénées-Orientales accueille le concours crois­sant au beurre d’Isigny !!

L’épreuve régio­nale du « Concours du meilleur crois­sant au beurre d’Isigny » s’est dérou­lée au CFMA des Pyrénées-Orientales sous la hou­lette de Philippe Rolland avec 14 can­di­dats venus de toute l’Occitanie.

Félicitations à tous les can­di­dats pour leur inves­tis­se­ment dans cette épreuve ain­si que pour leur état d’esprit exem­plaire. 

Les vain­queurs sont :

Benjamin DOCOUTOCFA Pau

Andy BELARDCFA de Rivesaltes

 

La sélec­tion régio­nale du concours du meilleur crois­sant au beurre d’Isigny s’est tenue le mer­cre­di 13 février à Ferrières-en-Brie. Robin Brenet en est sor­ti vain­queur.

De la farine, du lait, du beurre… Une pin­cée de stress, et une bonne dose d’esprit de com­pé­ti­tion ! Voilà les ingré­dients avec les­quels ont dû com­po­ser les 11 can­di­dats des sélec­tions régio­nales du 14e concours du meilleur crois­sant au beurre d’Isigny. Ce mer­cre­di 13 février dans les locaux de l’école d’hôtellerie-restauration de Ferrières-en-Brie, les jeunes repré­sen­tants de 7 écoles fran­ci­liennes dif­fé­rentes se sont échi­nés à pro­duire le meilleur crois­sant de la région. À ce petit jeu-là, c’est Robin Brenet, de l’institut pari­sien Albert de Mun, qui a su convaincre le jury.

Les moda­li­tés du concours sont les sui­vantes : deux heures le matin pour pré­pa­rer le crois­sant. Deux heures pour le lais­ser repo­ser. Et une heure l’après-midi pour le cuire. À l’issue de cela, le jury se pro­nonce. Selon des cri­tères biens par­ti­cu­liers. « La vien­noi­se­rie fait appel à tous les sens. Les juges vont s’intéresser à la forme du crois­sant, sa cou­leur. Mais aus­si son odeur, sa tex­ture, et bien enten­du son goût », énu­mère Damien Dedun, chef bou­lan­ger ensei­gnant à Ferrières et orga­ni­sa­teur de l’événement.

Autant d’éléments qui per­met­tront de défi­nir le vain­queur de ce pres­ti­gieux concours. « C’est un concours impor­tant, il y a de l’enjeu pour les par­ti­ci­pants, pour­suit Damien Dedun. C’est un joli plus sur le CV. Et sur­tout, finir par­mi les deux pre­miers per­met d’accéder au concours natio­nal, dont le lau­réat rem­porte un stage de trois jours chez un meilleur ouvrier de France. »

Une pre­mière expé­rience des concours

Un enjeu qui, de leur propre aveu, met quelque peu les par­ti­ci­pants sous pres­sion. « Je suis un peu stres­sée, confie Morgane Hamel, élève de Ferrandi Paris. C’est la pre­mière fois que je par­ti­cipe à un concours. » C’est le cas de beau­coup de concur­rents. Aussi, cette pre­mière expé­rience a beau être une com­pé­ti­tion, ils viennent sur­tout pour prendre du plai­sir à pra­ti­quer leur pas­sion… tout en gar­dant un œil sur la concur­rence ! Pour Angelo, appren­ti du CFA d’Évry, le concours est une occa­sion de « se jau­ger, se situer par rap­port aux autres ».

Robin lui, sait où il se situe. Sur la pre­mière marche du podium. Morgane Hamel (3e) et Mathilde Griveau (2e), les deux filles du concours, l’accompagnent sur ce der­nier.


Le grand vain­queur du jour est aus­si satis­fait que sur­pris : « Je suis très content, je ne m’y atten­dais pas, confie-t-il. Je venais pour voir com­ment se passe un concours et fina­le­ment je gagne. » De quoi lui don­ner envie de par­ti­ci­per à d’autres com­pé­ti­tions ? « Je vais d’abord faire le concours natio­nal. Mais après oui, pour­quoi pas ? », lâche-t-il sou­rire aux lèvres.
Il serait dom­mage qu’il s’en prive. Lui qui semble avoir trou­vé la recette de la vic­toire.

Source :

La Normandie en com­pé­ti­tion pour le concours crois­sant au beurre d’Isigny !!

Le CFA Simone Veil de Rouen a accueilli le 27 février der­nier la sélec­tion Normande du concours crois­sant au beurre d’Isigny.

Sous la hou­lette de Etienne GOMEZ-LOPEZ les 14 can­di­dats ont don­né le meilleur d’eux-même pour décro­cher le titre régio­nal et une place en finale natio­nale.

Dans des condi­tions opti­mum ils ont démon­tré leur savoir faire et se sont fait plai­sir a réa­li­ser des crois­sants par­faits !!!

 

L’odeur des crois­sants encore tièdes flotte dans le four­nil du CFA Simone Veil de Rouen (Seine-Maritime) en cette fin d’après-midi. Tandis que les quatre jurés éva­luent la pro­duc­tion de cha­cun des 14 can­di­dats, ceux-ci attendent à l’extérieur, dans l’expectative des résul­tats. Les jurés, tous pro­fes­sion­nels dans l’agglomération rouen­naise et ses alen­tours, ont don­né de leur temps pour choi­sir, par­mi les 14 appren­tis nor­mands pré­sen­tés au concours, les deux qui seront rete­nus pour la finale natio­nale à Ifs (Calvados) les 14 et 15 mai pro­chains.

 

William Papin et Camille Moreau de l’INBP · Institut National de la Boulangerie Pâtisserie sont les lau­réats de la sélec­tion régio­nale du Concours du meilleur crois­sant.

Joffrey Poisson du Lycee François Rabelais de Ifs ter­mine 3ème


Félicitations à l’ensemble des can­di­dats et mer­ci au jury !!!

Le meilleur crois­sant au beurre d’Isigny de la région Auvergne Limousin !!

La sélec­tion de la région Auvergne Limousin du concours crois­sants au beurre d’Isigny c’est dérou­lée à Aurillac . En effet Olivier LEGROS a accueilli avec brio et dans état d’esprit convi­vial les par­ti­ci­pants et leurs accom­pa­gna­teurs à lIFPP d’Aurillac.
Deux can­di­dats se sont démar­qués et obtiennent leur billet pour la finale à IFS !!
Les gagnants sont :
DEMARS Vincent CFA de limoges
Brassac Valentin ifpp Aurillac

Sélection Rhône-Alpes 2019 du Meilleur crois­sant au beurre d’Isigny

Le ven­dre­di 15 Mars à la SEPR d’Annonay (07)

Les Professeurs de Boulangerie de 12 Centres de for­ma­tion de notre Région sont pré­sents avec leurs appren­tis, soit 22 can­di­dats, tous très moti­vés !!
Rendez-vous était don­né à 8h30, où Dominique LARGERON nous atten­dait avec jus de fruits, café et mini vien­noi­se­ries.
• 8h45 à 9h15 : tirage au sort des numé­ros des can­di­dats, et visite du four­nil avec expli­ca­tions.
• 9h15 à 12h15 : réa­li­sa­tion des 24 crois­sants par les can­di­dats divi­sés en deux groupes de tra­vail entre­cou­pés.
• Pendant que les can­di­dats œuvraient sous la sur­veillance de Dominique et d’Olivier, les ensei­gnants ont fait la réunion de région de l’AAINB dans une salle mise à dis­po­si­tion.
• Puis ce fut l’heure du repas bien méri­té pour les can­di­dats et les ensei­gnants …
• 13h30 à 14h30 : cuis­son des crois­sants des deux groupes suc­ces­sifs.
• Une fois les crois­sants dépo­sés dans une salle et ano­ny­més avec des lettres rem­pla­çant leurs numé­ros, les quatre ensei­gnants consti­tuant le jury se sont mis au tra­vail …
C’est à 16h, dans la salle de récep­tion, en com­pa­gnie de la Directrice Mme THERON, après quelques dis­cours ven­tant la qua­li­té du tra­vail effec­tué par les can­di­dats, que les résul­tats sont don­nés :
✓ 1er : GUYOT Baptiste (CFA François RABELAIS de Dardilly)
✓ 2ème : PEREZ Hugo (CFA François RABELAIS de Dardilly)
✓ 3ème : GUERINET Maxence (SEPR d’Annonay)

 

 

 

 

 

 

 

Puis nous avons échan­gé autour d’un vin d’honneur avec un superbe buf­fet Ardéchois …
Un grand mer­ci aux ensei­gnants, à Dominique et à Olivier qui ont orga­ni­sés cette sélec­tion de main de maître, ain­si qu’à l’établissement qui nous a accueilli, sans oublier la socié­té Isigny Saint Mère.
Souhaitons bonne chance à nos deux repré­sen­tants régio­naux pour la finale les 14 et 15 mai 2019 en
Normandie !!
Olivier AIMASSO et Patrick FERRAND

Concours crois­sant Hauts de France ,marne et haute marne 2019

La sélec­tion s’est dérou­lée le mar­di 19 Mars 2019 à l’agence de for­ma­tion de Laon.
Ont par­ti­ci­pé à l’organisation de cette mani­fes­ta­tion : Guillaume Druart,Hugues Ducourant,Jean Marc Vanautryve,Caroline Mansart, Brian Desgrippes, Alexandre Lécuyer, Jerome Soyeux avec l’aide du repré­sen­tant de la Maison Isigny. 

 

– 9h00 – 9h30 : accueil des 16 can­di­dats et accom­pa­gnants.
– 9h45 : attri­bu­tion des numé­ros et début de l’épreuve.
– 10h00 – 12h00 : tou­rage et détaillage des crois­sants.

– 12h30 : Repas au self.
– 14h00 – 15h00 : cuis­son des crois­sants.
– 15h00 : les jurys com­po­sés des pro­fes­seurs accom­pa­gnant les can­di­dats dégustent et jugent les crois­sants.
– Je rap­pelle que les jurys n’ont pas vu les crois­sants à la sor­tie du four avant que les numé­ros des can­di­dats ne soient échan­gés en lettres par l’organisateur.

Après déli­bé­ra­tion :

– Première, les crois­sants de Emeline Davoine (Agence de for­ma­tion de St Saulve)
– Deuxième, les crois­sants de Steven Prevot (Agence de for­ma­tion de Caudry)
– Félicitations à ces deux élèves et leur pro­fes­seur qui iront en finale à Caen au mois de Mai.

Après quelques petits mots de cha­cun autour du vin d’honneur et un buf­fet de qua­li­té, cha­cun est repar­ti car quelques kilo­mètres nous attendent pour le retour.
Merci à tous pour cette agréable jour­née.

Alexandre LECUYER

 

Sélection Régionale du concours Croissants au beurre d’Isigny

Lundi 08 avril 2019, c’est dérou­lé la sélec­tion Alsace Lorraine Franche-Comté et Territoire de Belfort  au CFA Pôle des métiers d’EPINAL.

8  Centres de for­ma­tion avaient répon­du pré­sents soit 16 can­di­dats en lice ( CFA de Bar le Duc, CFA Ernest MEYER de METZ, CFA Pôle des métiers EPINAL, CFA de Vesoul,  CFA Municipal de Belfort, le CEPAL de Laxou , LLP Charles de Foucauld de SCHILTIGHEIM, Lycée JEAN BAPTISTE SIMEON JARDIN  de Gérardmer).

Une jour­née riche en échange et dans un bon esprit de cama­ra­de­rie.

Le jury fut sen­sible à la qua­li­té du tra­vail four­ni.

En finale, la région sera repré­sen­tée en finale par : 

– 1ère BOURGOIN Andréa du CFA de Bar le Duc (pro­fes­seur Xavier GROIN)

– 2ème FILIPPINI Andrew du LP de Gérardmer (pro­fes­seur Mickaël TASSIN)

– 3ème et sup­pléant PICARDEL Pol du CFA de Bar le Duc

Nous leur sou­hai­tons bonne chance pour la finale natio­nale le mois pro­chain.

 

 

« Anciens Articles

© 2019 TECHNOBOULANGE

Réalisation : aainb.comHaut ↑