TECHNOBOULANGE

Le magazine de l'AAINB

Concours du Meilleur Croissant au Beurre d’Isigny A.O.P. Résultats – Finale Nationale 2019

Mardi 14 et mer­cre­di 15 mai 2019, la 14ème édi­tion du Concours du Meilleur  Croissant au Beurre d’Isigny A.O.P., par­rai­née par Alexis Bouillet (Meilleur jeune pâtis­sier au monde aux Olympiades des Métiers 2011) s’est dérou­lée au Lycée François Rabelais d’Ifs (14) en Normandie. Ces deux jour­nées ont mis à l’honneur la vien­noi­se­rie pré­fé­rée des Français, le crois­sant, et son ingré­dient essen­tiel, le beurre d’Isigny A.O.P. !

Dans un esprit de convi­via­li­té et de com­pé­ti­tion, accom­pa­gné d’une savou­reuse odeur de vien­noi­se­rie, deux can­di­dats ont brillé.

20 can­di­dats… deux gagnants
Catégorie du Meilleur Croissant au Beurre d’Isigny A.O.P.

Baptiste GUYOT élève du CFA Rabelais de Dardilly (69) s’est démar­qué des autres par­ti­ci­pants à tra­vers la réa­li­sa­tion de 12 crois­sants.

Catégorie de la vien­noi­se­rie revi­si­tée
William PAPIN élève de l’INBP de Rouen (76) a rem­por­té l’épreuve créa­tive grâce à sa vien­noi­se­rie revi­si­tée : L’éclair in love.

Les 20 fina­listes ont eu le pri­vi­lège d’être entou­rés par de grandes figures de la pro­fes­sion : Alexis BOUILLET (Meilleur jeune pâtis­sier au monde aux Olympiades des Métiers 2011), Yann TABOUREL (Meilleur Ouvrier de France Boulanger), Christophe CRESSENT (Meilleur Ouvrier de France Boulanger), Gaëtan PARIS (Meilleur Ouvrier de France Boulanger ), Nicolas GOUIN (Prix euro­péen du meilleur maître d’apprentissage), Alain MARIE (Meilleur Ouvrier de France Boulanger et Président de l’AAINB).

Le Palmarès 2019 de la 2ème à la 5ème place
2. Maël DAUSSYCFA de Chartres (28)
3. Andy BELARDCFA de Rivesaltes (66)
4. William PAPININBP Rouen (76)
5. Sébastien DE CESARECFA de Saint Maximin (83)

Les chiffres clés du Concours du Meilleur Croissant au Beurre d’Isigny A.O.P
• 14ème édi­tion
• 152 can­di­dats
• 10 sélec­tions régio­nales
• 15 semaines de com­pé­ti­tion
• 20 fina­listes
• 4 448 crois­sants réa­li­sés
• 3 étapes : les pré­sé­lec­tions dans chaque éta­blis­se­ment (une cen­taine de centres de for­ma­tion en France), les sélec­tions régio­nales et la finale natio­nale

 

En route vers la finale !!!

La finale de la 14ème édi­tion du concours crois­sant au beurre d’Isigny se dérou­le­ra au lycée Rabelais de Ifs les 14 et 15 mai pro­chain, elle réuni­ra la crème des jeunes en for­ma­tion. En effet , le cham­pion et le vice cham­pion de chaque région s’affronteront pour décro­cher le titre natio­nal. Un titre convoi­té, au départ de ce concours, par 157 can­di­dats de 88 centres de for­ma­tion. La bataille s’annonce rude mais la vic­toire finale n’en sera que plus belle !!!

Cette édi­tion sera tour­née vers la mobi­li­té avec comme par­rain Alexis BOUILLET, chef pâtis­sier à TAIWAN. Il échan­ge­ra avec les can­di­dats sur son expé­rience à l’étranger et fera naître sans aucun doute l’envie de trans­mettre sa pas­sion hors de nos fron­tières.

  • Président du jury : Yann TABOUREL (MOF bou­lan­ger)

Jury crois­sant :

  • Christophe CRESSENT (MOF bou­lan­ger)
  • Gaëtan PARIS (MOF bou­lan­ger)
  • Nicolas GOUIN (Prix euro­péen 2019 du meilleur maître d’apprentissage)

Jury vien­noi­se­rie créa­tive :

  • Alexis BOUILLET (par­rain de l’édition 2019 et meilleur jeune pâtis­sier du monde 2011)
  • Alain Marie (MOF bou­lan­ger pré­sident de l’AAINB)
  • Représentant de la coopé­ra­tive d’Isigny.

Les fina­listes sont :

Andréa BOURGOIN 1er prix région Alsace Lorraine Franche Comté (CFA Bar le Duc)

 

Andrew Filippini 2ème prix région Alsace Lorraine Franche Comté (Lycée hôtel­lier Gerardmer)

Benjamin Decouto 1 er prix région Aquitaine Midi-Pyrénées (CFA de Pau)

Andy Belard sup­pléant prix région Aquitaine Midi-Pyrénées (CFA de Rivesalte)

 

Valentin Brassac 1er prix région Auvergne Limousin (IFPP Aurillac)

 

BOURRE timo­tei sup­pléant région Auvergne Limousin (CFA Moulin Rabaud, Limoges)

 

Thomas Kapps 1er prix région Bretagne (Lycée Saint Michel, Priziac)

 

Ludovic Allio 2ème prix région Bretagne (Lycée Saint Michel, Priziac)

 

Maël Daussy 1er prix région Centre Poitou Charentes (CFA de Chartres)

 

Wilfried Berthon 2ème prix région Centre Poitou Charentes (CFA Chateauroux)

 

Robin Brenet 1er prix Ile de France (Lycée Albert de Mun, Paris)

 

Morgane Hamel 3 ème prix de la région Ile de France (Ecole FERRANDI)

 

Emeline Davoine 1er prix région Hauts de France Champagne Ardennes (CFA Saint-Saulve)

 

Steven Prevot 2ème prix Hauts de France Champagne Ardennes (CFA Caudry)

 

William Papin 1er prix région Normandie (INBP de Rouen)

 

Camille Moreau 2ème prix région Normandie (INBP de Rouen)

 

Dorian Hernandez 1er prix région PACA (CFA d’Avignon)

 

Sebastien De CESARE 2ème prix région PACA (CFA St Maximin)

 

Baptiste Guyot 1er prix région Rhône Alpes (CFA Rabelais Dardilly)

 

Hugo Perez  2ème prix région Rhône Alpes (CFA Rabelais, Dardilly)

 

Vive la bou­lan­ge­rie, vive le crois­sant mai­son et que le meilleur gagne !!!

Yann TABOUREL

Le concours crois­sant à la facul­té des métiers de Saint-Malo !!

Le 14e concours du meilleur crois­sant au beurre AOP d’Isigny s’est dérou­lé à la facul­té des Métiers de Saint-Malo. Les 16 par­ti­ci­pants venus de Bretagne et Loire-Atlantique, futurs bou­lan­gers, devaient réa­li­ser le crois­sant par­fait.

L’odeur agréable du beurre et des vien­noi­se­ries sai­sit le nez, dès que l’on fran­chit la porte de la Faculté des métiers de Saint-Malo.

Ce same­di 2 mars 2019, les can­di­dats régio­naux de la 14e édi­tion du concours du meilleur crois­sant au beurre d’Isigny sont pen­chés sur leur plan de tra­vail, concen­trés au maxi­mum.

Ils avaient deux heures le matin pour façon­ner les crois­sants et une heure pour les cuire dans l’après-midi.

A l’issue de l’épreuve, le jury, com­po­sé d’enseignants, d’organisateurs du concours et d’un repré­sen­tant de la Coopérative Isigny Sainte-Mère, a éva­lué la forme, le volume, le feuille­té, la tex­ture de la mie et la saveur des crois­sants.

Les can­di­dats, jeunes appren­tis en CFA (Centre de for­ma­tion des appren­tis) ou élèves de lycée pro­fes­sion­nel, sont de futurs bou­lan­gers ou boulangers-pâtissiers. A l’image des vain­queurs, Thomas Kapps qui a fini à la pre­mière place et Ludovic Allio, second. Âgés tous les deux de 17 ans, ils suivent leur for­ma­tion au lycée Saint-Michel à Priziac (Morbihan).

 

Les 16 par­ti­ci­pants au concours, au moment de la remise des prix. | OUEST-FRANCE

 

Les vain­queurs, de gauche à droite : Ludovic Allio (2e), Thomas Kapps (1er) et Manon Pennaneach (3e). | OUEST-FRANCE

Le secret pour rem­por­ter le concours ? « L’entraînement. Nous nous pré­pa­rons depuis trois mois. » L’an pro­chain, Ludovic a le pro­jet d’intégrer une men­tion com­plé­men­taire en bou­lan­ge­rie. Son pro­jet est d’ouvrir une bou­lan­ge­rie, après quelques années de sala­riat.

Thomas a envie de bou­ger, pour­quoi pas au Canada. Manon Pennaneach, 16 ans, étu­die au lycée Saint-Joseph à Concarneau. Elle a fini à la troi­sième place. « Je fai­sais des gâteaux avec ma mère et la voca­tion est venue. » Elle ambi­tionne d’ouvrir un ou plu­sieurs maga­sins dans la région et à l’étranger.

Les deux pre­miers ont rem­por­té leur place pour la finale natio­nale qui aura lieu au lycée François Rabelais d’Ifs, dans le Calvados les 14 et 15 mai 2019. Pour cette der­nière épreuve, ils réa­li­se­ront une vien­noi­se­rie revi­si­tée par Alexis Bouillet, par­rain et juré du concours cette année. Reconnu Meilleur jeune pâtis­sier au monde aux olym­piades des Métiers 2011, il exerce à Hong Kong, où il contri­bue à la trans­mis­sion et au rayon­ne­ment du savoir-faire fran­çais.

Le gagnant de la finale natio­nale obtien­dra un stage de for­ma­tion pro­fes­sion­nelle.

 

 

Sources :

 

 

Quinze jeunes ont par­ti­ci­pé au concours régio­nal du meilleur crois­sant au beurre d’Isigny AOP, same­di 2 février, à Chartres

Quinze jeunes ont par­ti­ci­pé au concours régio­nal du meilleur crois­sant au beurre d’Isigny AOP, same­di 2 février, à Chartres.

Pour faire un bon crois­sant, il faut évi­dem­ment de bons pro­duits, mais il faut aus­si et sur­tout de bons arti­sans. Ce sont des graines de cham­pions de la vien­noi­se­rie que le CFA de Chartres accueillait, same­di 2 février, à l’occasion du qua­tor­zième concours régio­nal du meilleur crois­sant au beurre.

Quinze can­di­dats de toute la région, de 16 à 20 ans, ont concou­ru pour réa­li­ser les meilleurs crois­sants au beurre de d’Isigny AOP. Deux d’entre eux – ceux qui auront le mieux réus­si l’épreuve – seront sélec­tion­nés pour par­ti­ci­per à l’épreuve natio­nale à Caen (Calvados).

Un savoir-faire propre à ce métier

« J’ai remar­qué qu’ils avaient déjà tous leurs propres tech­niques et je m’en réjouis, car cela crée leur iden­ti­té », a réagi Emmanuel Tellier, for­ma­teur au CFA de Chartres et orga­ni­sa­teur du concours.

« Tout est fait à la main, sauf le pétris­sage. » Les can­di­dats dis­po­saient de deux heures pour tou­rer (réa­li­ser des couches pour obte­nir des feuillets) et détailler la pâte.

Les juges notent la régu­la­ri­té de la série de crois­sants réa­li­sés, le feuille­té, mais aus­si la cuis­son.

 

Les résul­tats :  1er Mael Daussy (CFA Interpro de Chartres).  2e Wilfried Berton (CFA Chateauroux). 3e Edouard André  (CFA de Niort)

Sources :

Le concours crois­sant au beurre d’Isigny au CFA de CARROS !!!

Le concours crois­sant de la région 08 de l’aainb en par­te­na­riat avec la Coopérative d’isigny Sainte Mère.
Une jour­née dédiée au crois­sant au beurre Maison avec des jeunes de moins de 20 ans encore en for­ma­tion.
Accueilli par l’équipe de Philippe Wyffels du CFA de Carros, nous avons orga­ni­sé et dégus­ter des crois­sants haut de gamme.


Un grand mer­ci au cfa de Carros, à la Coopérative d’isigny, aux ensei­gnants qui se sont inves­tis, aux jeunes en for­ma­tion, aux maîtres d’apprentissages, aux maîtres de stages, aux four­nis­seurs et un grand mer­ci au pré­sident de jury Thomas Subrin

 

Résultats
1 HERNANDEZ Dorian D’Avignon
2 DE CESARE Sébastien de Saint Maximin
3 PARELLO Giuseppe de Saint Maximin

Rodolphe COUSTON

Le CFMA des Pyrénées-Orientales accueille le concours crois­sant au beurre d’Isigny !!

L’épreuve régio­nale du « Concours du meilleur crois­sant au beurre d’Isigny » s’est dérou­lée au CFMA des Pyrénées-Orientales sous la hou­lette de Philippe Rolland avec 14 can­di­dats venus de toute l’Occitanie.

Félicitations à tous les can­di­dats pour leur inves­tis­se­ment dans cette épreuve ain­si que pour leur état d’esprit exem­plaire. 

Les vain­queurs sont :

Benjamin DOCOUTOCFA Pau

Andy BELARDCFA de Rivesaltes

 

La sélec­tion régio­nale du concours du meilleur crois­sant au beurre d’Isigny s’est tenue le mer­cre­di 13 février à Ferrières-en-Brie. Robin Brenet en est sor­ti vain­queur.

De la farine, du lait, du beurre… Une pin­cée de stress, et une bonne dose d’esprit de com­pé­ti­tion ! Voilà les ingré­dients avec les­quels ont dû com­po­ser les 11 can­di­dats des sélec­tions régio­nales du 14e concours du meilleur crois­sant au beurre d’Isigny. Ce mer­cre­di 13 février dans les locaux de l’école d’hôtellerie-restauration de Ferrières-en-Brie, les jeunes repré­sen­tants de 7 écoles fran­ci­liennes dif­fé­rentes se sont échi­nés à pro­duire le meilleur crois­sant de la région. À ce petit jeu-là, c’est Robin Brenet, de l’institut pari­sien Albert de Mun, qui a su convaincre le jury.

Les moda­li­tés du concours sont les sui­vantes : deux heures le matin pour pré­pa­rer le crois­sant. Deux heures pour le lais­ser repo­ser. Et une heure l’après-midi pour le cuire. À l’issue de cela, le jury se pro­nonce. Selon des cri­tères biens par­ti­cu­liers. « La vien­noi­se­rie fait appel à tous les sens. Les juges vont s’intéresser à la forme du crois­sant, sa cou­leur. Mais aus­si son odeur, sa tex­ture, et bien enten­du son goût », énu­mère Damien Dedun, chef bou­lan­ger ensei­gnant à Ferrières et orga­ni­sa­teur de l’événement.

Autant d’éléments qui per­met­tront de défi­nir le vain­queur de ce pres­ti­gieux concours. « C’est un concours impor­tant, il y a de l’enjeu pour les par­ti­ci­pants, pour­suit Damien Dedun. C’est un joli plus sur le CV. Et sur­tout, finir par­mi les deux pre­miers per­met d’accéder au concours natio­nal, dont le lau­réat rem­porte un stage de trois jours chez un meilleur ouvrier de France. »

Une pre­mière expé­rience des concours

Un enjeu qui, de leur propre aveu, met quelque peu les par­ti­ci­pants sous pres­sion. « Je suis un peu stres­sée, confie Morgane Hamel, élève de Ferrandi Paris. C’est la pre­mière fois que je par­ti­cipe à un concours. » C’est le cas de beau­coup de concur­rents. Aussi, cette pre­mière expé­rience a beau être une com­pé­ti­tion, ils viennent sur­tout pour prendre du plai­sir à pra­ti­quer leur pas­sion… tout en gar­dant un œil sur la concur­rence ! Pour Angelo, appren­ti du CFA d’Évry, le concours est une occa­sion de « se jau­ger, se situer par rap­port aux autres ».

Robin lui, sait où il se situe. Sur la pre­mière marche du podium. Morgane Hamel (3e) et Mathilde Griveau (2e), les deux filles du concours, l’accompagnent sur ce der­nier.


Le grand vain­queur du jour est aus­si satis­fait que sur­pris : « Je suis très content, je ne m’y atten­dais pas, confie-t-il. Je venais pour voir com­ment se passe un concours et fina­le­ment je gagne. » De quoi lui don­ner envie de par­ti­ci­per à d’autres com­pé­ti­tions ? « Je vais d’abord faire le concours natio­nal. Mais après oui, pour­quoi pas ? », lâche-t-il sou­rire aux lèvres.
Il serait dom­mage qu’il s’en prive. Lui qui semble avoir trou­vé la recette de la vic­toire.

Source :

La Normandie en com­pé­ti­tion pour le concours crois­sant au beurre d’Isigny !!

Le CFA Simone Veil de Rouen a accueilli le 27 février der­nier la sélec­tion Normande du concours crois­sant au beurre d’Isigny.

Sous la hou­lette de Etienne GOMEZ-LOPEZ les 14 can­di­dats ont don­né le meilleur d’eux-même pour décro­cher le titre régio­nal et une place en finale natio­nale.

Dans des condi­tions opti­mum ils ont démon­tré leur savoir faire et se sont fait plai­sir a réa­li­ser des crois­sants par­faits !!!

 

L’odeur des crois­sants encore tièdes flotte dans le four­nil du CFA Simone Veil de Rouen (Seine-Maritime) en cette fin d’après-midi. Tandis que les quatre jurés éva­luent la pro­duc­tion de cha­cun des 14 can­di­dats, ceux-ci attendent à l’extérieur, dans l’expectative des résul­tats. Les jurés, tous pro­fes­sion­nels dans l’agglomération rouen­naise et ses alen­tours, ont don­né de leur temps pour choi­sir, par­mi les 14 appren­tis nor­mands pré­sen­tés au concours, les deux qui seront rete­nus pour la finale natio­nale à Ifs (Calvados) les 14 et 15 mai pro­chains.

 

William Papin et Camille Moreau de l’INBP · Institut National de la Boulangerie Pâtisserie sont les lau­réats de la sélec­tion régio­nale du Concours du meilleur crois­sant.

Joffrey Poisson du Lycee François Rabelais de Ifs ter­mine 3ème


Félicitations à l’ensemble des can­di­dats et mer­ci au jury !!!

Le meilleur crois­sant au beurre d’Isigny de la région Auvergne Limousin !!

La sélec­tion de la région Auvergne Limousin du concours crois­sants au beurre d’Isigny c’est dérou­lée à Aurillac . En effet Olivier LEGROS a accueilli avec brio et dans état d’esprit convi­vial les par­ti­ci­pants et leurs accom­pa­gna­teurs à lIFPP d’Aurillac.
Deux can­di­dats se sont démar­qués et obtiennent leur billet pour la finale à IFS !!
Les gagnants sont :
DEMARS Vincent CFA de limoges
Brassac Valentin ifpp Aurillac

Sélection Rhône-Alpes 2019 du Meilleur crois­sant au beurre d’Isigny

Le ven­dre­di 15 Mars à la SEPR d’Annonay (07)

Les Professeurs de Boulangerie de 12 Centres de for­ma­tion de notre Région sont pré­sents avec leurs appren­tis, soit 22 can­di­dats, tous très moti­vés !!
Rendez-vous était don­né à 8h30, où Dominique LARGERON nous atten­dait avec jus de fruits, café et mini vien­noi­se­ries.
• 8h45 à 9h15 : tirage au sort des numé­ros des can­di­dats, et visite du four­nil avec expli­ca­tions.
• 9h15 à 12h15 : réa­li­sa­tion des 24 crois­sants par les can­di­dats divi­sés en deux groupes de tra­vail entre­cou­pés.
• Pendant que les can­di­dats œuvraient sous la sur­veillance de Dominique et d’Olivier, les ensei­gnants ont fait la réunion de région de l’AAINB dans une salle mise à dis­po­si­tion.
• Puis ce fut l’heure du repas bien méri­té pour les can­di­dats et les ensei­gnants …
• 13h30 à 14h30 : cuis­son des crois­sants des deux groupes suc­ces­sifs.
• Une fois les crois­sants dépo­sés dans une salle et ano­ny­més avec des lettres rem­pla­çant leurs numé­ros, les quatre ensei­gnants consti­tuant le jury se sont mis au tra­vail …
C’est à 16h, dans la salle de récep­tion, en com­pa­gnie de la Directrice Mme THERON, après quelques dis­cours ven­tant la qua­li­té du tra­vail effec­tué par les can­di­dats, que les résul­tats sont don­nés :
✓ 1er : GUYOT Baptiste (CFA François RABELAIS de Dardilly)
✓ 2ème : PEREZ Hugo (CFA François RABELAIS de Dardilly)
✓ 3ème : GUERINET Maxence (SEPR d’Annonay)

 

 

 

 

 

 

 

Puis nous avons échan­gé autour d’un vin d’honneur avec un superbe buf­fet Ardéchois …
Un grand mer­ci aux ensei­gnants, à Dominique et à Olivier qui ont orga­ni­sés cette sélec­tion de main de maître, ain­si qu’à l’établissement qui nous a accueilli, sans oublier la socié­té Isigny Saint Mère.
Souhaitons bonne chance à nos deux repré­sen­tants régio­naux pour la finale les 14 et 15 mai 2019 en
Normandie !!
Olivier AIMASSO et Patrick FERRAND

« Anciens Articles

© 2019 TECHNOBOULANGE

Réalisation : aainb.comHaut ↑