TECHNOBOULANGE

Le magazine de l'AAINB

Catégorie : Presse (page 2 of 4)

L’INBP crée Cavatine, un gâteau pour l’Opéra de Rouen

C’est le fruit d’un long par­te­na­riat entre l’Opéra de Rouen Haute-Normandie et l’INBP (Institut natio­nal de la bou­lan­ge­rie pâtis­se­rie) qui a abou­ti à  la créa­tion exclu­sive de Cavatine, un gâteau gour­mand qui peut être aujourd’hui dégus­té par le public de l’Opéra.

[rouge]Un par­te­na­riat évident [/rouge]
« L’événementiel, la créa­tion, le fes­tif, le par­tage ont tou­jours été au cœur de l’Institut,» affirme Catherine Stéphan, la direc­trice de com­mu­ni­ca­tion de l’INBP, que ce soit lors de démons­tra­tions de savoir-faire sur les salons, de notre pré­sence à  de grandes mani­fes­ta­tions telles que le Téléthon ou l’Armada rouen­naise, mais aus­si lors d’associations ori­gi­nales, avec un sty­liste par exemple, ou de créa­tion d’ateliers de décou­verte de nos métiers de bouche.
« L’INBP nous accom­pagne depuis plu­sieurs années en réa­li­sant le cock­tail de notre soi­rée de pré­sen­ta­tion de la sai­son à  notre Club Seine Opéra au sein duquel se retrouvent nos entre­prises par­te­naires. » com­plète Laurent Bondi, le secre­taire géné­ral adjoint de l’Opéra de Rouen Haute-Normandie. « Des bonnes rela­tions se sont nouées et c’est tout natu­rel­le­ment que nous avons deman­dé à  l’INBP
de conce­voir un gâteau exclu­sif, pro­po­sé uni­que­ment chez nous. »

Le pari pour l’INBP était de mettre au point une recette ori­gi­nale, sédui­sante, ser­vie par un visuel attrac­tif en cor­ré­la­tion avec l’Opéra et de résoudre des contraintes non seule­ment finan­cières, pour que le gâteau reste abor­dable, mais aus­si de pro­duc­tion, afin qu’il puisse être pro­po­sé sans rup­ture.
Est né Cavatine, le gâteau qui porte le nom de ces courtes pièces vocales pour soliste que l’on retrouve dans cer­tains opé­ras ou ora­to­rios des 18 et 19ème siècles (Norma, Faust, Le bar­bier de Séville, Les noces de Figaro¦)

[rouge]Contacts presse :[/rouge]
INBP & Catherine Stéphan LMCCI – Michel Lepeu
02 35 58 17 69 / 02 35 58 17 77 06 07 28 31 30 / 02 35 07 75 25
c.stephan@inbp.com michel.lepeu@lmcci.fr

[rouge]Cavatine, un gâteau gour­mand comme un air d’opéra [/rouge]

« L’Opéra nous a lais­sé une grande liber­té » explique le concep­teur de Cavatine, Sébastien Odet, for­ma­teur en pâtis­se­rie à  l’INBP. « Je vou­lais un pro­duit moderne et très gour­mand. »

Cavatine existe en 2 ver­sions pro­po­sées en alter­nance : une ver­sion cho­co­lat fruits rouges et une ver­sion cho­co­lat cara­mel.
« Ce sont des saveurs très intenses et tra­vaillées, comme le cara­mel que j’ai mis au point de manière à  ce qu’il nous replonge dans les par­fums de l’enfance sans être sucré à  l’excès ou encore les fruits rouges dont la fraî­cheur éclate en bouche. Les tex­tures qui asso­cient le cro­quant, le moel­leux et le fon­dant par­ti­cipent au plai­sir de la dégus­ta­tion. »
Le visuel du pro­duit (conçu par Jérôme Lanier, info­gra­phiste à  l’INBP) se fait lui aus­si séduc­teur : une forme fin­ger recou­verte d’un velours cho­co­lat rouge pro­fond qui rap­pelle le rideau de scène et le velours des fau­teuils de l’Opéra de Rouen Haute-Normandie.

[rouge]Un suc­cès immé­diat [/rouge]

Présenté au public lors de la pre­mière de Carmen le 25 sep­tembre 2012, Cavatine a rem­por­té ses pre­miers suc­cès. « Nous avons refait notre bar et Cavatine fai­sait par­tie des nou­veau­tés de notre espace. Il a été immé­dia­te­ment accep­té. Certains de nos habi­tués sont même deve­nus addicts au gâteau et Cavatine s’est aujourd’hui ins­tal­lé comme une évi­dence sur notre carte. » conclut Alexandre Casier-Levillain, res­pon­sable accueil et récep­tion à  l’Opéra de Rouen Haute-Normandie.
cavatine.jpg

Cavatine est pro­duit par Christophe Cressent, MOF 2000 (Meilleur Ouvrier de France en bou­lan­ge­rie), ancien for­ma­teur à  l’INBP, aujourd’hui à  la tête de
Ma Boulangerie, à  Rouen.

Contacts presse :
INBP & Catherine Stéphan LMCCI – Michel Lepeu
02 35 58 17 69 / 02 35 58 17 77 06 07 28 31 30 / 02 35 07 75 25
c.stephan@inbp.com michel.lepeu@lmcci.fr

11e Coupe de France de la Boulangerie

C’est au cours du salon SIRHA à  Lyon (69), que les 12 équipes par­ti­ci­pantes à  la Coupe de France de la Boulangerie, ont mon­tré leurs talents.

Le clas­se­ment final a été le sui­vant :

1er : Equipe Paris

Younes AAZIZI, Régis FEREY et Christian GILLET

2ème : Equipe Franche-Comté

Mickael ATHIAS, José ARROYO et Alexandre FIGARD

3ème : Equipe Pays de Loire

Bernard TROCHEL, Bruno GREAUD et Benoit TOUBLANC

http://www.boulangerie-patisserie.net/actualites.php?id=14808

Résultats de la 7ème Finale natio­nale du Concours Croissant

La Finale natio­nale du concours du meilleur crois­sant au beurre d’Isigny AOP
s’est dérou­lée le mer­cre­di 9 mai à  l’Ecole de Boulangerie et de Pâtisserie
de Paris.

Cette année, la lau­réate est :

  • Anastasia BIOTTEAU du CFA de Livron (26). anastasia-biotteau.jpg

La 2ème place revient à 

  • Julien LAURENT du CFA de Vannes (56)

et la 3ème place à  ;

  • Tanguy HADEY de l’Ecole de Boulangerie Pâtisserie de Paris (75).

15 can­di­dats venus de toute la France se sont affron­tés toute la jour­née pour
réa­li­ser les meilleurs crois­sants au beurre sous les yeux atten­tifs de leurs
pro­fes­seurs ain­si que d’un jury d’exception com­po­sé de :

  • Christophe Felder, pâtis­sier et auteur,
  • Raoul Maeder de la Boulangerie Raoul Maeder à  Paris,
  • Frédéric Lalos du Quartier du Pain à  Paris et Meilleur ouvrier de France,
  • Bruno Cormerais Meilleur Ouvrier de France et membre de l’association

Les Ambassadeurs du Pain,

  • Alain Marie, Meilleur ouvrier de France, Représentant de l’AAINB,
  • Yann Tabourel Meilleur ouvrier de France et Président du jury,
  • Claire Boyer Vainqueur du concours du Meilleur crois­sant au beurre

d’Isigny AOP 2011

Au total : plus de 350 crois­sants ont été réa­li­sés toute la jour­née par des jeunes appren­tis moti­vés et talen­tueux.

Reflet d’un art de vivre à  la fran­çaise, le crois­sant relève de l’excellence.
La coopé­ra­tive lai­tière nor­mande Isigny Ste-Mère, en par­te­na­riat avec l’association natio­nale des pro­fes­seurs de bou­lan­ge­rie (AAINB) ont créé, en 2006, le « Concours du Meilleur crois­sant au Beurre d’Isigny AOP » contri­buant ain­si à  la trans­mis­sion de ce savoir faire auprès des jeunes géné­ra­tions.

Le beurre d’Isigny Ste-Mère est un beurre d’exception et a été récom­pen­sé au Concours Général Agricole en obte­nant deux médailles d’or consé­cu­tives en 2010 et 2011.
Fidèle à  la tra­di­tion d’un ter­roir lai­tier qui remonte au 16ème siècle et des savoir-faire qui lui ont valu sa répu­ta­tion et ses Appellations d’Origine Protégée, la Coopérative lai­tière Isigny Ste-Mère a fait de l’excellence sa tra­di­tion.

4e Mondial du Pain – Sélection Française

4ème MONDIAL du PAIN
« Goût et Nutrition »

Sélection FRANÇAISE le 15 et 16 Novembre 2012

C’est l’Ecole de Boulangerie et de Pâtisserie de Paris, qui accueille­ra les épreuves pour la sélec­tion Française du 4ème MONDIAL DU PAIN « Goût & Nutrition » qui se tien­dra en France en 2013.

Les can­di­dats (assis­té de leur com­mis) s’affronteront pour repré­sen­ter les cou­leurs de la France pour la 4ème édi­tion de concours pres­ti­gieux.

1-mondial_du_pain.png Après la belle 2ème place de Marc LEDORSE, assis­té d’Alexandre BODENNEC lors du 3ème MONDIAL DU PAIN 2011, der­rière la Suisse et devant l’Italie, la France va por­ter tous ses espoirs sur l’équipe qui sera sélec­tion­née le 16 Novembre à  PARIS pour espé­rer mon­ter sur la plus haute marche du podium en 2013.2-mondial_du_pain.png

12 pays mini­mum seront en com­pé­ti­tion dans cette ren­contre pla­né­taire créée à  l’initiative de l’association des Ambassadeurs du Pain pour valo­ri­ser l’approche gas­tro­no­mique et nutri­tion­nelle du pain ain­si que la trans­mis­sion du savoir, si impor­tant pour la Boulangerie de demain.
Cette vision nou­velle du plus tra­di­tion­nel et plus ancien ali­ment du monde en fait aus­si le plus moderne par la prise en compte des attentes actuelles du consom­ma­teur et des impé­ra­tifs de san­té.

Les Ambassadeurs du Pain, unis au nom de l’excellence du métier. A tra­vers le Mondial du Pain, l’association des Ambassadeurs du Pain pour­suit un objec­tif mul­tiple : démon­trer les pro­grès et la moder­ni­té de la Boulangerie arti­sa­nale, sus­ci­ter des voca­tions chez les jeunes, don­ner de nou­velles idées en matière de gas­tro­no­mie tout en infor­mant sur les valeurs nutri­tion­nelles du pain.

C’est donc sous le regard atten­tif et le palais expert d’un jury de pro­fes­sion­nels du monde de la Boulangerie que les équipes s’opposeront. Ces équipes seront com­po­sées d’un Boulanger (Candidat) dis­po­sant de cinq ans d’expérience et de 25 ans mini­mum, assis­té d’un com­mis de moins de 22 ans. Elles devront réa­li­ser des pro­duits de Panification, Viennoiseries, Sandwich et une Pièce Artistique durant cette sélec­tion.

Les détails, le Dossier de can­di­da­ture ain­si que les condi­tions d’inscription pour cette sélec­tion sont dis­po­nible par mail :
ambassadeursdupain@orange.fr
ferrandpat@wanadoo.fr

ou par télé­phone au : 02.51.92.03.96

La date limite pour les ins­crip­tions est fixée au 30 Juin 2012.

Plus qu’une école, un ins­ti­tut ! – L’INBP en bref

Plus qu’une école, un ins­ti­tut ! – L’INBP en bref

L’INBP, Institut natio­nal de la bou­lan­ge­rie pâtis­se­rie, est une fon­da­tion recon­nue d’utilité publique créée en 1974 à  Rouen et qui emploie aujourd’hui 50 per­sonnes (for­ma­teurs cher­cheurs, tech­ni­ciens, ingé­nieurs et admi­nis­tra­tifs).
Son coeur de métier : la for­ma­tion et le conseil depuis plus de 35 ans

L’INBP s’adresse, au niveau natio­nal et inter­na­tio­nal, à  un public de pro­fes­sion­nels et d’adultes en recon­ver­sion. Ses 25 for­ma­teurs cher­cheurs, dont des Meilleurs Ouvriers de France, ain­si que les nom­breux vaca­taires, experts pro­fes­sion­nels forment 8000 sta­giaires par an (pour un total de 250 000 heures sta­giaires).

L’INBP déve­loppe ses propres sup­ports péda­go­giques. Ses équi­pe­ments et moyens maté­riels per­for­mants per­mettent aux sta­giaires de tra­vailler dans d’excellentes condi­tions dans les four­nils et labo­ra­toires péda­go­giques. Une salle de lec­ture et une salle infor­ma­tique équi­pée de Mac leur sont réser­vées.

Des pro­grammes de qua­li­té recon­nue
Les for­ma­tions diplô­mantes (CAP, BP, Brevet de maî­trise en bou­lan­ge­rie, pâtis­se­rie, chocolaterie-confiserie, trai­teur) repré­sentent 35% de l’activité for­ma­tion de l’INBP. Elles sont ori­gi­nales par leur durée et leur orga­ni­sa­tion (de 4,5 à  6,5 mois de pré­pa­ra­tion inten­sive à  l’INBP, sui­vie d’un exa­men d’Etat dans la fou­lée).
Les autres for­ma­tions repré­sentent les 65% res­tants. Elles se déclinent en stages thé­ma­tiques de courte durée, for­ma­tions inter ou intra entre­prises et for­mules à  la carte.

Par ailleurs, c’est dans son CFA BPF (lau­réat de la Coupe de France des écoles en 2010) que les jeunes bache­liers peuvent pré­pa­rer en un an, en alter­nance, un CAP en bou­lan­ge­rie ou en pâtis­se­rie (http://blogcfabpf.inbp.com).
Cette large offre de for­ma­tion couvre l’ensemble des besoins des pro­fes­sion­nels et s’adapte en per­ma­nence aux muta­tions du sec­teur.

Une cou­ver­ture natio­nale et inter­na­tio­nale
Les for­ma­tions se déroulent à  Rouen (ville d’art et d’histoire à  1h de Paris), dans toute la France, dans les entre­prises de boulangerie-pâtisserie et à  l’international (Europe, Asie, Amérique, Afrique).

Des taux de réus­site remar­quables
Pour exemple, les taux de réus­site de l’ INBP au CAP, suite à  une pré­pa­ra­tion en 4 mois et demi varient de 90 à  100%. Les exa­mens sont orga­ni­sés à  l’INBP même, un atout pour les sta­giaires qui passent leurs épreuves là  où ils ont été for­més.

La for­ma­tion et le conseil, mais pas seule­mentLabellisé Pôle d’innovation, en 1993 par le Ministère des PME, du com­merce et de l’artisanat, l’INBP contri­bue à  la recherche et au déve­lop­pe­ment dans le sec­teur de la boulangerie-pâtisserie et aux avan­cées maté­rielles, com­mer­ciales et tech­niques (www.inbpinnov.com).

Par ailleurs, l’institut dis­pose d’un labo­ra­toire d’essais des maté­riels et pro­duits ali­men­taires : le LEMPA (www.lempa.org)
L’INBP est aus­si le pre­mier centre de res­sources docu­men­taires spé­cia­li­sé dans le sec­teur.
Enfin, c’est un auteur-éditeur d’ouvrages de recettes, de tech­no­lo­gie, de revues tech­niques et de sup­ports péda­go­giques.

Un acteur majeur de la pro­fes­sion
L’INBP orga­nise les finales du concours d’un des Meilleurs Ouvriers de France en bou­lan­ge­rie (MOF), qui dis­tingue les pro­fes­sion­nels de très haut niveau.
Reconnu comme un éta­blis­se­ment d’excellence par la pro­fes­sion, il inter­vient régu­liè­re­ment dans des col­loques natio­naux et inter­na­tio­naux. Il est éga­le­ment l’interlocuteur de grandes ins­ti­tu­tions telles que le minis­tère de l’Education Nationale, la Direction Générale de la Santé, l’Institut National de la Recherche Agronomique, l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire…
Enfin, il par­ti­cipe à  la pro­mo­tion des métiers et des pro­duits de la boulangerie-pâtisserie, à  tra­vers des évé­ne­ments et des ani­ma­tions grand public.

Un réseau pro­fes­sion­nel éten­du
En 35 ans d’activité, l’INBP s’est consti­tué un réseau d’anciens à  tra­vers le monde. Parmi eux figurent de grands noms du sec­teur.
4 valeurs pour ser­vir les hommes : qua­li­té, proxi­mi­té, res­pect et ouver­ture !

INBP – 150 bou­le­vard de l’Europe – BP 1032 – 76171 Rouen cedex 1
www.inbp.com

Contacts presse : INBP – Catherine Stéphan : 02 35 58 17 69 / 02 35 58 17 77 c.stephan@inbp.com
LMCCI – Michel Lepeu : 06 07 28 31 30 / 02 35 07 75 25
michel.lepeu@lmcci.fr

Sélection régio­nale Normandie, du concours du meilleur crois­sant au beurre d’Isigny

Concours du meilleur crois­sant au lycée Laplace de Caen

Après les régions Bretagne, Rhône Alpes, Alsace Lorraine, Nord Pas de Calais , Aquitaine, PACA, et Ile de France c’est au tour de la Normandie de sélec­tion­ner deux can­di­dats pour la finale du 9 mai à  Paris.
Cette sélec­tion a eu lieu le mer­cre­di 21 Mars dans les locaux du lycée Laplace de Caen.
crois-1r.jpg

Cette mani­fes­ta­tion, a regrou­pé 13 can­di­dats de 7 centres de for­ma­tion de Basse et Haute Normandie.
Début de l’épreuve à  10 h, munis de leurs deux pâtons de 600 g de détrempe, les can­di­dats ont réa­li­sé avec beau­coup de pro­fes­sion­na­lisme 24 crois­sants au beurre.
crois-2r.jpg

Rigueur, Précision et Motivation furent au rendez-vous

Après le tou­rage et le détaillage, il est main­te­nant l’heure de relâ­cher un peu la pres­sion devant un repas convi­viale. Une fois le des­sert dégus­té, il faut se remettre au tra­vail afin d’assurer la cuis­son des fameux crois­sants.

Le tra­vail des can­di­dats est main­te­nant ter­mi­né. Le jury prend le relais afin d’établir le clas­se­ment qui ver­ra deux can­di­dats sélec­tion­nés pour la finale.
crois-3r.jpg
Le jury est una­nime, le beurre d’Isigny confère aux crois­sants un gout unique. Après une heure de déli­bé­ra­tion, le ver­dict tombe :

  • 1er Simon Marécal (INBP de Rouen)
  • 2ème Jules Maillet (CFA de Rouen)
  • 3ème Jérôme Lorchet (CFA de Rouen)

crois-5r.jpg

La pro­cla­ma­tion des résul­tats a lieu sous des applau­dis­se­ments cha­leu­reux en pré­sence d’Alain MARIE et Yann TABOUREL , repré­sen­tant le lycée Laplace, Jérôme GOULARD et son col­lègue de la coopé­ra­tive d’Isigny et Eric GELINIER de la socié­té Bragard.
crois-4r.jpg

Les deux pre­miers se voient remettre une tenue Bragard et un billet pour la finale.
Jérôme, clas­sé troi­sième, hérite du poste de sup­pléant dans le cas d’une défec­tion d’un des gagnants.
Tous les can­di­dats sont récom­pen­sés et féli­ci­tés pour leur sérieux et leur appli­ca­tion lors de ce beau concours.
crois-6r.jpg

Remerciements :
Merci à  toutes les per­sonnes qui ont par­ti­ci­pé à  la réus­site de ce pro­jet :
les membres du jury pour leur sérieux et leur impar­tia­li­té, les can­di­dats pour leur moti­va­tion et leur spor­ti­vi­té ain­si que la coopé­ra­tive d’Isigny Ste Mère pour la dota­tion de ce concours.

Yann Tabourel

COUPE DU MONDE DE LA BOULANGERIELE JAPON SUR LA PLUS HAUTE MARCHE

Le 7 mars 2012, Paris & Salon Europain – 8e édi­tion

La Coupe du Monde de la Boulangerie a réuni 12 équipes de 3 can­di­dats, cha­cun dédié à  une caté­go­rie : Baguettes & pains du monde, Viennoiseries et Pièce artis­tique. Venus de tous les conti­nents, ces bou­lan­gers se sont inves­tis corps et âme dans cette com­pé­ti­tion d’art et de pas­sion.
Grâce au sou­tien de leurs spon­sors, de leur pays, notam­ment avec la pré­sence des ambas­sa­deurs, et en par­ti­cu­lier de leur coach, ils ont su don­ner à  l’édition 2012 des pro­duits de très haute qua­li­té. De l’avis géné­ral, ce fut la plus belle com­pé­ti­tion de l’histoire de la Coupe du Monde !
421984_198786240227462_134529876653099_293344_757076097_n.jpg

En ce jour du 7 mars, trois pays se sont démar­qués : tout d’abord, l’équipe de Taà¯wan, déjà  pré­sente sur le podium de 2008, foule la 3e marche.
A leur tour, les USA sont appe­lés pour mon­ter sur la 2e marche, un niveau très convoi­té.
Et enfin, tout le monde retient son souffle, l’équipe cham­pionne du monde est dési­gnée : le Japon !
Dans le public, l’ambiance est eupho­rique. Les sup­por­ters japo­nais agitent leurs dra­peaux et scandent le nom de leur pays. Certains même retiennent leurs larmes ! Très ému, M. Fumio SHIMIZU, Ministre-Conseiller de l’Ambassade du Japon déclare : « Je suis extrê­me­ment fier. Il y a un an, notre pays a été dévas­té par de nom­breux séismes et un tsu­na­mi. Notre vic­toire d’aujourd’hui vient encou­ra­ger tous les res­sor­tis­sants et les vic­times de ces catas­trophes ».
Plus qu’un simple concours, la Coupe du Monde de la Boulangerie est un rayon­ne­ment inter­na­tio­nal, d’où émanent le par­tage, la solidarité¦ et les sym­boles. C’est ain­si qu’aujourd’hui, le temps d’une mati­née, « le soleil s’est levé » sur le Japon.

Pour tous ces arti­sans du goût, du beau, du croquant¦ c’est la fin d’une grande aven­ture. En trois jours, ils ont su nous prou­ver toute l’excellence de leur savoir-faire. Leur mis­sion de demain : pro­pa­ger les nou­velles ten­dances, nées de cette com­pé­ti­tion mon­diale !
Le Japon monte sur la plus haute marche
429657_198870596885693_134529876653099_293442_339636004_n.jpg

Le ver­dict est tom­bé ! Après trois jours d’épreuves,
sous les regards d’un jury exigent et d’un public admi­ra­tif,
l’équipe cham­pionne de la Coupe du Monde de la Boulangerie 2012 est : le Japon !

Témoignage de Patrice Jacquelin,
pré­sident du Salon Europain
« Grâce aux pré­sé­lec­tions de la Coupe Louis Lesaffre, nous avons réuni à  Europain la crème des crèmes de la Boulangerie du monde ».
Nadine Debail nd@lesaffre.fr
(00 33) 3 20 14 80 14
(00 33) 6 27 26 28 23

CONTACT PRESSE
Photos sur facebook.com/coupelouislesaffre

Sélection Alsace-Vosges au Concours du Meilleur Croissant au beurre d’Isigny

Sélection Alsace-Vosges au Concours du Meilleur Croissant au beurre d’Isigny

La sélec­tion s’est dérou­lée le lun­di 05 mars 2012 au CFA Pôle des Métiers d’EPINAL (88).
L’organisation a été pré­pa­rée en amont par Stéphane GEORGEON, pro­fes­seur de Boulangerie.

A 09h30 accueil des can­di­dats des 7 centres (CFA de Colmar, CFA d’Epinal, CEPAL de Laxou, CFA de Bar le Duc, Lycée de Gérardmer, CFA de Vesoul) pré­sen­ta­tion du dérou­le­ment de la jour­née et visite du labo­ra­toire où va se dérou­ler la sélec­tion.

Les jeunes se mettent en tenue et s’installent à  leur poste de tra­vail après avoir reçu un numé­ro.
Ils récu­pèrent leurs 2 pâtons de pâte levée feuille­tée (2 x 600g cha­cun) ain­si que le beurre de tou­rage d’Isigny.

Il est déjà  10h00, c’est par­ti pour 2h00 d’épreuve : beur­rage, tou­rage et détaillage au rou­leau de 24 crois­sants.
Nous lais­sons les jeunes tra­vailler tran­quille­ment. Les membres du jury se réunissent pour faire le point de la jour­née en cours et le dérou­le­ment du concours en géné­ral.

Les membres du jury sont :
¢ Ludovic MASSON du CEPAL de Laxou (54)
¢ Serge PIERREL Lycée de Gérardmer (88)
¢ Stéphane GEORGEON CFA Pôle des Métiers (88)
Francis OJRZANOWSKI du CFA de Bar le Duc (55)
Sébastien CHEVALLIER CFA de Vesoul
Jean-Claude VOGEL CFA de Colmar
¢ Jérôme GOULARD de la coopé­ra­tive d’Isigny

A 12h00 tous les can­di­dats ont ter­mi­né leur pro­duc­tion et ran­gé leur poste de tra­vail.
alsace-vosges-1.jpg
Nous par­tons déjeu­ner ensemble à  la res­tau­ra­tion sco­laire de l’établissement où nous pou­vons appré­cier les pro­duits fro­ma­gers de la coopé­ra­tive d’Isigny.
De 14h00 à  15h00, c’est l’heure de cuis­son pour les crois­sants de nos 11 can­di­dats.
Après juri­fi­ca­tion et déli­bé­ra­tion, nous nous aper­ce­vons de la qua­li­té du tra­vail four­ni, de beaux pro­duits pré­sen­tés avec de très beaux feuille­tages.
Il est 16h30, nous pas­sons à  la pro­cla­ma­tion des résul­tats en pré­sence des invi­tés : le Président le la Chambre de métiers et de l’Artisanat des Vosges, la Directrice et Directrice adjointe du CFA Pôle des Métiers, la presse.
Le clas­se­ment est le sui

  1. vant avec une note moyenne sur 80 points :
  2. SIKES Florian CFA de LAXOU 57 pts
  3. RIQUET Damien CFA de VEZOUL 55 pts
  4. DIZIEN CHEVIET Mathieu CFA de VEZOUL 52 pts (sup­pléant)

alsace-vosges-2.jpg

-Sont 4ème Ex-à¦quo :

BENOIT LAURINE LP HOTELIER Jean Baptiste CHARDON de Gérardmer
VENTURI Luca LP HOTELIER Jean Baptiste CHARDON de Gérardmer
LOOS Nicolas CFA de Colmar
DETANTE Florian CFA Bar le Duc
GERARDDOT Grégory CFA Bar le Duc
SINIC Kévin CEPAL Laxou
GROSDEMANGE Fabien CFA Epinal
NURDIN Mickael CFA Epinal

Merci à  tous les par­ti­ci­pants et au bon esprit de cama­ra­de­rie qui a régné durant cette jour­née.
Grâce à  ce concours, nous enten­dons défendre les valeurs de trans­mis­sion d’un savoir-faire et la noblesse des ingré­dients uti­li­sés ain­si que redon­ner ses lettres de noblesses à  la valeur tra­vail.

Le Président de la CMA 88 a sou­li­gné que « par­ti­ci­per à  des concours est un atout incon­tes­table pour le CV et pour l’expérience ».

Rendez-vous est pris pour le concours 2013.

Stéphane GEORGEON

Sélection Aquitaine – Midi Pyrénées – Languedoc Roussillon du Meilleur Croissant au beurre d’Isigny

Sélection Aquitaine – Midi Pyrénées – Languedoc Roussillon du Meilleur Croissant au beurre d’Isigny

Cette sélec­tion s’est dérou­lée le JEUDI 1er Mars 2012- à  l’université des Métiers de Pau.
Nous avons accueilli les can­di­dats à  8h pour ceux qui venaient de loin pour leur per­mettre de pétrir leur détrempe et à  par­tir de 9h pour ceux qui arri­vaient avec leur détrempe.

Nous avons pris un café en atten­dant 10h.
Cette année nous avons aug­men­té le nombre de dépar­te­ments car nous nous sommes calés par rap­port à  la région de l’AAINB et donc le nombre de can­di­dats étaient de 14 mal­gré quelques absents.
aqitaine1.jpg

10h00 Attribution des numé­ros et début de l’épreuve. 10h00 à  12h00 : Tourage et détaillage des crois­sants. 12h Les crois­sants sont tous façon­nés.

12h00 Repas can­di­dats et jury ensemble au CFA. 13h30 Cuisson des crois­sants. 14h30 les jurys com­po­sés des pro­fes­seurs accom­pa­gnant les can­di­dats : Mr MAGNOUAC Université des Métiers de Pau, Mr LECOUVEY et Mr LACLAVERE d’AGEN, ET Mr BARASC de MONT DE MARSAN, Mr PAIROT DE PERPIGNAN, Mr VIENNE de TOULOUSE et Mr SADOU DE TARBES, en la pré­sence de Mr Jérôme GOULARD repré­sen­tant d’ ISIGNY SAINTE MERE.
aqitaine2.jpg

Après déli­bé­ra­tion, les jurys ont dési­gné les vain­queurs :

1er prix à  CASTILLO Anthony de PERPIGNAN

2ème prix à  FILBET Arnaud de PAU

3ème GRONDIN Jonathan de TOULOUSE

4eme ex quo
LACOSTE Quentin, DREANO Remy, NACABURU Claude, RENNIE Basile, POUZET Vincent, DESCHEEMAEKER Cyrille, UBIN Peter, BLONDIN Anthony, FONTAGNE Florian, FOGAROLI Vincent, PANISSARD Julien,
Les 2 pre­miers repré­sen­te­ront notre région pour la finale à  PARIS le 09 MAI 2012

Après la pro­cla­ma­tion des résul­tats, nous avons par­ta­gé le verre de l’amitié. Nous nous sommes don­nés rendez- vous pour l’édition 2013 au CFA de PERPIGAN.
aqitaine3.jpg

MERCI à  tous
Didier LALYS

En route pour la Coupe du Monde de la Boulangerie

En route pour la Coupe du Monde de la Boulangerie !

Souvenez-vous, c’était en 2008¦ Des mois d’entraînement, d’acharnement, de doute,
et à  l’arrivée, une sélec­tion de cham­pions. À l’époque, le podium accueillait les équipes
de France, de Taà¯wan et d’Italie. Epuisés mais heu­reux, les gagnants de la Coupe du Monde
met­taient à  l’honneur les cou­leurs de leur pays, et le goût de leurs nou­velles créa­tions.
Mais l’aventure ne pou­vait s’arrêter là . L’objectif suivant¦ 2012 ?

Nous voi­ci à  nou­veau dans la course.
Les can­di­dats de cette 8e édi­tion finissent de se pré­pa­rer. A quelques jours de la ligne d’arrivée, rien n’est encore joué.
De jour comme de nuit, les équipes des 12 pays sélec­tion­nés s’animent au
fond de leur four­nil. Reconnus comme les « meilleurs » lors de la Coupe Louis Lesaffre, ces bou­lan­gers com­posent une carte de choix pour le concours ultime. Guidés par nos ex-champions, ins­pi­rés de leurs tra­di­tions et por­tés
par leur ima­gi­na­tion, ils pro­mettent un excellent cru 2012 !

Ces grands talents se sont don­né rendez-vous du 3 au 7 mars pro­chain,
au salon Europain. Sous les yeux de pro­fes­sion­nels venus du monde entier,
issus des mondes de la bou­lan­ge­rie, pâtis­se­rie et res­tau­ra­tion, les can­di­dats
évo­lue­ront au gré des épreuves et des ani­ma­tions pro­gram­mées.
Cette année, la Coupe du Monde de la Boulangerie se veut inno­vante : nou­veaux pro­duits, nou­velle épreuve¦et nou­velle orga­ni­sa­tion.

Venez décou­vrir les sur­prises de l’édition 2012 dès le 3 mars, lors de son ouver­ture !

Les équipes sélec­tion­nées pour la Coupe du Monde de la Boulangerie 2012

Dimanche 4 mars 2012
France ;
Taiwan ;
Italie ;
Pérou.

Lundi 5 mars 2012
USA ;
Corée du Sud ;
Suède ;
Sénégal.

Mardi 6 mars 2012
Japon ;
Pays-Bas ;
Pologne ;
Costa Rica.

« Anciens Articles Articles plus récents »

© 2019 TECHNOBOULANGE

Réalisation : aainb.comHaut ↑