Remise des prix le 7 novembre 2012 à  l’INBP

Chaque année, les meilleurs jeunes bou­lan­gers de plu­sieurs pays se retrouvent
pour concou­rir dans 3 caté­go­ries de prix : clas­se­ment indi­vi­duel, prix par équipe (une
équipe = un pays), prix de la créa­ti­vi­té et de l’innovation.

Cette année, après Weinheim en Allemagne, c’est à  Rouen, dans les locaux de l’INBP que se retrouvent 20 can­di­dats de 10 pays : Allemagne, Autriche, Belgique,
Danemark, Finlande, France, Luxembourg, Pays-Bas, Suède et Suisse.

20 can­di­dats, 10 pays. Chaque pays pré­sente les 2 meilleurs can­di­dats de son concours natio­nal.

La France, cette année, est repré­sen­tée par l’Auvergnat du Puy-de-Dôme,
Louis Ambrosio Rodrigues et le Bas-normand de l’Orne Maximilien Tétard.
Tous les can­di­dats doivent être titu­laires d’un pre­mier diplôme pro­fes­sion­nel et :

  • soit être nés après le 1/07/1989, quelle que soit la date de réus­site à  l’examen de ce pre­mier diplôme,
  • soit être nés entre le 1/07/1987 et le 1/07/1989 si la réus­site à  l’examen de ce

pre­mier diplôme est infé­rieure à  18 mois à  la date du concours.

Organisation : CNBF Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française.

Administration/accueil : INBP Institut natio­nal de la boulangerie-pâtisserie.

Patronage : UIB Union inter­na­tio­nale de la bou­lan­ge­rie et de la boulangerie-pâtisserie

6 heures d’épreuve sur 2 jours, 3 cri­tères d’évaluation

L’épreuve de 6 heures s’étale sur 2 jours et porte sur 5 caté­go­ries : pain, petits pro­duits au fro­ment, pro­duits en pâte levée sucrée, pro­duits en pâte levée
feuille­tée (sucrés ou salés) et enfin, au choix, confec­tion d’un entre­mets ou d’une pièce d’exposition (pain déco­ré).

Cette année, le thème impo­sé aux can­di­dats pour les entre­mets et la pièce d’exposition est celui des Jeux olym­piques.

Le jury est com­po­sé de 10 jurés, un par pays.
Le pré­sident du jury de cette 42ème édi­tion, est Laurent Serre, pré­sident adjoint de la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française et pré­sident de l’INBP.

3 cri­tères sont éva­lués par le jury : l’exécution, le goût et l’hygiène / l’ordre.

[rouge]Le prix de la créa­ti­vi­té et de l’innovation [rouge]

[rouge]Inscrit au concours, ce prix a pour objec­tif d’encourager l’innovation et
la créa­ti­vi­té avec des effets posi­tifs pour le sec­teur d’activité.

[rouge] 4 cri­tères sont pris en compte :

  • l’innovation du groupe de pro­duits (idée / nou­veau­té),
  • la créa­ti­vi­té de la pro­duc­tion (réa­li­sa­tion),
  • la ren­ta­bi­li­té (éco­no­mie / mar­ché),
  • l’impression géné­rale de la pré­sen­ta­tion du groupe de produits.[rouge]

[rouge]Le jury pour ce prix est com­po­sé de clients de la branche bou­lan­ge­rie.
Les membres du jury du Concours International des Jeunes Boulangers
ne sont pas auto­ri­sés à  l’évaluer.[rouge]

[bleu]La France accueille pour la qua­trième fois le Concours International des
Jeunes Boulangers.
[bleu]

[vert fonce]Contacts presse [/vert fonce]

[vert fonce]INBP & Catherine Stéphan : c.stephan@inbp.com[/vert fonce]

[vert fonce]LMCCI – Michel Lepeu : michel.lepeu@lmcci.fr[/vert fonce]